D

D

Dagtekin Seyhmus (Turquie)

Je voudrais

Les chemins du nocturne

Ma maison de guerre

Quand tu te retires du monde

Mais le rire viendra

Dakeyo Paul (Cameroun)

Nous reviendrons

Dargelos  Pierre

Qu’il n’ait pas plus longtemps survécu à l’orage

 Darwich Mahmoud

Celle que mon corps réclame

La route littorale

Partons…

Si cet automne est le dernier

Quand tu contemples

L’art d’aimer

Pense aux autres

Il est paisible…

Davertige (Haïti)

Pétion-Ville en noir et blanc

David Carole (Québec)

Dans la cuisine…

Debruynne Jean

Naître

Deguy Michel

De la mortalité de l’âme

Ce matin

Le pommier

Premier mai

Tu sais qu’en traversant…

Armor

Delmaire Julien

Rouge

Demarquez Jean-Louis

Paumapeau

Petite sonatine

Cantique

Noces océanes

Depestre René (Haïti)

Cri de l’été brûlant

Desbordes-Valemore Marceline

N’écris pas

Deschamps Jacques-Émile

Imagine un monde heureux

Desnos Robert

A la mystérieuse

Ô jeunesse !

L’amour tombe des nues

Le Pélican

Le chemin se fait en marchant

La peste

A l’aube d’un jour de coup de dés

Demain

Des Roches Roger (Canada)

Je sais, je cherche, je perds

Devi  Ananda  (Maurice)

A l’aube tu descendras

Je ne vous connais pas

Deville Patrick

Rencontres à México

Diagana Ousmane Moussa (Mauritanie)

Mon pays

Díaz Mindury Lilana (Argentine)

Mauvais commencement

 Dib Mohamed (Algérie)

Printemps

La guerre

La route

Dickinson Emily (Etats-Unis)

Il n’y a pas de frégate

Dimoula Kiki (Grèce)

Toujours courir

Diop Birago (Sénégal)

Souffles

Diop David (Sénégal)

Auprès de toi

Le monde

Djaout Tahar (Algérie)

Raison du cri

Soleil bafoué

L’arbre blanc

Poème pour Nabiha

Comme avant

A Lemri !

Doré Kim (Québec)

Je t’écris en retard…

Dorion Hélène (Québec)

J’ai donc parcouru…

Dreyfus Ariane

Le centre de la scène

Encore une fois

Dro Olivier (Côte d’Ivoire)

Mante

Dubœuf Irène

L’heure où les roses enflammeront la nuit

Dumas Antoine (Canada)

Différentes teintes de bleu

Dupré Louise (Québec)

Je ne trouve pas toujours…

Dylan Thomas (Royaume Uni)

Laisse-moi fuir

N’entre pas sans violence dans cette bonne nuit

Défiler vers le haut