Être humain autrement

 

Souleymane Diamanka

Et si toi aussi
Ton arbre généalogique est un Eucalyptus arc-en-ciel

Si toi aussi
Tu connais la magie du mélange des matières que seul l’art t’enseigne

Si toi aussi
Tu as déjà entendu parler de la légende du déluge et de la grande arche ancienne

Alors tu sais que l’humanité ne compte qu’un seul peuple vu de tout là-haut
Un seul peuple avec plusieurs langues, plusieurs cultures et plusieurs couleurs de peau

Si toi aussi
Tu songes que la paix se prépare bien en amont là-bas dans les poèmes d’amour

Si t’es capable d’apprendre à parler tous les dialectes du monde
dans un véritable acte de bravoure

Car la différence ne sert qu’à la complémentarité des savoirs
et que cette sève là se savoure

alors tu sais que l’humanité ne compte qu’un seul peuple vu de tout là-haut
un seul peuple avec plusieurs langues, plusieurs cultures et plusieurs couleurs de peau

Si toi aussi
Dans le silence de la cité tu sollicites les étoiles pour qu’elles te situent

Quelque part entre la fibre de ton âme et la teinte du tissus dont elle est issue

En relevant les empreintes digitales de l’Histoire

En recherchant des gens qui te ressemblent dessus

Alors souviens-toi que l’humanité ne compte qu’un seul peuple vu de tout là-haut

Un seul peuple avec plusieurs langues, plusieurs cultures et plusieurs couleurs de peau
parce que la différence ne sert qu’à la complémentarité des savoirs
et que cette sève là se savoure
il est temps d’être humain autrement et de remettre au monde notre amour

Souleymane Diamanka

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.