I-J-K

 

Au hasard, demandez à Erato :

Ἐρατώ - Erato, muse de la poésie.
Ἐρατώ,
muse de la poésie.

I

Ibsen Heinrik (Norvège)

Peur de la lumière

Idali Mohamed (Maroc)

Fragments d’automne

Anouar Imran (Syrie)

Le rêve de l’assassin


J

Jaccottet Philippe

Le locataire

Cela viendra

L’ignorant

Images plus fugaces

Au petit jour

Sur les pas de la lune

Nouvelles du soir

Dis encore cela

Jaramillo Samuel (Colombie)

Un trait qui raye le firmament

Oui, il est possible

J’ai compris

Jammes Francis

La prière

Prière pour aller au paradis avec les ânes

Jegot Yoann

Un Cri

Jonas Jehan

La moule

Jouffroy Alain

Minuit

Le pacte écarlate

Jouves Pierre Jean

Au grand nombre

Juarroz Roberto (Argentine)

Poésie verticale-iii2

Nous n’avons pas de langage pour les fins

L’homme est toujours

Júdice Nuno (Portugal)

Le cri

Voyage sans but

 Juliet Charles

Combien désiré

Quand tu ne savais rien

Les années sombres

Retour de l’automne

Junjaud Annie

Une effroyable beauté va survenir

 


K

Kadaré Ismail (Albanie)

C’est ainsi que nous nous sommes séparés

Kaddour Hédi (Tunisie)

Stratford

Les Almanachs

Kateb Yacine (Algérie)

Keblout et Nedjma

Poussières de juillet

C’est vivre

Keita Fatoumata (Mali)

Ce n’est jamais fini

Khaïr-Eddine Mohamed (Maroc)

Temps mêlés

Khayyam Omar (Perse)

Nous sommes des jouets

Ô mon cœur

Khlebnikov Vélimir

Ici j’ai erré enchanté

Kincaid Ken

Nuques

Nous les on

L’heure inconcevable

Lieu

Koltz Anise  (Luxembourg)

Parfois je ramasse

Khoury-Ghata (Liban-France)

Septembre attaché au figuier

Kristof Agota (Hongrie)

Aucune raison de changer de trottoir

Une fois plus tard

 

Défiler vers le haut