Au hasard

 

Zéno Bianu

Je commencerai par être

Je commencerai par être
un sourire
blessé
une fêlure
centrale
un tressaillement
une souveraineté
fluide
tendue
la part donnée
offerte
au vide
une salve
dans l’imprévisible
je commencerai par être
avec la peau des dents

Zéno Bianu

Infiniment proche – Le désespoir n’existe pas (Poésie/Gallimard, 2016)