Se balance le chameau

Se balance le chameau

Mon chameau se balance
Ainsi naît la poésie
Agglutinée des Berbères
Me dit le grammairien sénégalais
L’orageuse et sensible mer
Méditerranée nous métisse
Plein chant polyphonique
Mes Africains l’ont propagé
Unis contre les blancs de la mémoire
Les poèmes, paroles plaisantes,
Cultivant rythmes et mélodies
Bercent une sainte victoire
Sur le désert des mots qui nous fuit

Hédi Bouraoui
Nomadaime , Editions du Gref, Coll. Ecrits Torontois, 1995

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *