Tout va s’arranger

Everything is Going to be All Right

How should I not be glad to contemplate
the clouds clearing beyond the dormer window
and a high tide reflected on the ceiling?
There will be dying, there will be dying,
but there is no need to go into that.
The poems flow from the hand unbidden
and the hidden source is the watchful heart.
The sun rises in spite of everything
and the far cities are beautiful and bright.
I lie here in a riot of sunlight
watching the day break and the clouds flying.
Everything is going to be all right.

Tout va s’arranger

Comment ne pas être ravi de contempler,
par-delà la lucarne, les nuages qui s’en vont,
et une marée haute reflétée au plafond ?
Il faudra bien mourir, je sais, il faudra bien,
mais à quoi bon s’étendre ?
Les vers coulent sans effort de ma main,
et leur source secrète est le cœur en éveil ;
l’aurore se lève en dépit de tout,
et les villes lointaines sont belles et radieuses.
Couché dans une débauche de soleil,
je regarde le jour poindre et les nuages fuir.
Tout va s’arranger.

Derek Mahon (Irlande)

La Mer hivernale & autres poèmes (Cheyne, 2013) – Traduit de l’anglais (Irlande) par Jacques Chuto – New Selected Poems (Faber & Faber, 2016)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.