Mer-Mère

Mer-Mère

Ecumes, lait de mer !
Mer-Mère !
Qu’elle allaite nos rêves et nos voyages !
Qu’elle nous prenne,
Poissons ailés de nos souvenirs,
De nos belles errances,
De nos transes confondues,
Dans les tourbillons de nos danses,
Sur la fièvre des vagues qui nous enfantent,
Dans nos migrations.
Qu’elle nous apprenne à nous raconter,
A nous rencontrer,
A nous prendre,
A nous surprendre,
A nous suspendre
Dans les profondeurs de nos rêves
Qui nous disent toutes ces houles
Qui nous bercent
Et toutes ces îles qui nous dansent
Jusqu’aux rivages des étoiles lactées
Qui s’allument d’un feu premier nourricier.
Qu’il enflamme nos âmes
En lames d’espérances !

Mokhtar El Amraoui

(Tunisie) Le souffle des ressacs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.