Poésie en confinement

Quatorzième jour de confinement !

Pour sa douzième lecture, Jean-Paul lit deux textes de Herman Hesse, prix Nobel de littérature 1946 : Ma nouvelle maison, puis Célébration de l’armistice.

 

3 réflexions sur « Poésie en confinement »

  1. Grazie molto pour ces moments de poésie qui font chaud au coeur dans cette période d’isolement forcé. Avec une pensée pour ceux qui souffrent et pour les soignantes et les soignants en première ligne. Cordialement. E. Fabre-Maigné

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.