Pasolini, poète “corsaire” et “hérétique”

 Pasolini« Non seulement on travaille en poésie, mais l’on vit en poésie » disait Pier Paolo Pasolini en 1967. « Poète, romancier, dramaturge, essayiste, cinéaste, Pasolini (1922-1975) s’est toujours refusé à séparer l’art de la vie ».

Son œuvre protéiforme et sa vie procèdent d’un même ardent engagement poétique qui est aussi radicalement politique.

La poésie dans l’œuvre de Pasolini, comme un hymne et comme une insurrection. Un hymne à la sensualité, à l’amour de la vie et de la réalité sacralisée. Une insurrection contre tout ce qui les avilit, les aliène, les assujettit.

Pasolini, qui n’aura jamais cédé sur rien, nous est plus que jamais nécessaire et contemporain avec sa rage, sa joie et son intraitable douceur : son œuvre est du côté de l’intime, du secret, du sentiment de l’exil et de la nostalgie de ce qui disparaît, mais elle est aussi, de façon éclatante, scandaleuse et provocante, celle “d’un poète civil”, « machine de guerre » « contre l’impossibilité de changer le monde sur quoi nous continuons à buter. »

[Citations extraites de Présence de Pier Paolo Pasolini, Xavier Daverat – Revue Europe, mars 2008]

***
*

Le Marché de la Poésie, dans sa 15eme édition rendra hommage à Pier Paolo Pasolini le samedi 15 mars 2014 à travers :

  • Des lectures
    • lecture du poème C. par Stanislas Nordey (Diffusion de l’enregistrement avec son aimable autorisation) ;
    • lecture de poèmes du recueil Adulte ? Jamais et de quelques-uns des Sonnets par René de Ceccaty, traducteur de ces œuvres (Points-Poésie et Gallimard).
  • Un entretien : René de Ceccaty, traducteur de l’œuvre poétique et romanesque de Pasolini, auteur d’une biographie de Pasolini et d’essais sur son œuvre, dialoguera avec Jean Laurenti (de la revue Le Matricule des Anges) pour présenter l’anthologie de poèmes de Pasolini “Adulte ? Jamais” qu’il vient de traduire et préfacer (Editions Points).
  • Une table ronde animée par Valérie Nigdélian-Fabre, universitaire et collaboratrice du Matricule des Anges.  Cette table ronde, sous le titre “Pasolini – avec les armes de la poésie, un itinéraire radical” réunira : R. de Ceccatty ; Philippe di Meo, traducteur de La Nouvelle Jeunesse de Pasolini ; Xavier Daverat, universitaire coordinateur du numéro de la revue Europe consacré en mars 2008 à Pasolini ; Isabelle Checcaglini, traductrice et éditrice du poème C. de Pasolini (Editions Ypsilon).
  • Des projections d’extraits de films : Les Mille et une nuits, La Ricotta…

***
*

A consulter :

http://www.youtube.com/watch?v=iuh43eMZeyo
http://www.youtube.com/watch?v=mESo13hfgMI
http://www.youtube.com/watch?v=w9Ef1y_OY-U
http://www.youtube.com/watch?v=PtZCcwScGBE

A lire :

  • Adulte ? Jamais, Pier Paolo Pasolini (Editions Points)

Poèmes choisis présentés et traduits de l’italien par René de Ceccaty (édition bilingue).

Adulte ? Jamais : comme l’existence
Qui ne mûrit pas, reste toujours verte,
De jour splendide en jour splendide.
Je ne peux que rester fidèle

A la merveilleuse monotonie du mystère.
Voilà pourquoi, dans le bonheur,
Je ne me suis jamais abandonné. Voilà
Pourquoi dans l’angoisse de mes fautes
Je n’ai jamais atteint un remords véritable.
Égal, toujours égal à l’inexprimé,
A l’origine de ce que je suis.

(op. cité)

Monique Moulia
pour le Marché de la Poésie

Lectures de poésies et rencontres de poètes à Bordeaux