Le fouet du vent

El azote del viento

El azote del viento
en tu rostro luminoso.
Golpe de remo,
cielo oscuro,
un amor ciego y sin regreso.
Ese pozo del que no se sale
sino para morir de amor.

Le fouet du vent

Le fouet du vent
dans ton visage lumineux.
Coup de rame,
ciel obscur,
un amour aveugle et sans retour.
Ce puits d’où l’on ne sort pas
sinon pour mourir d’amour.

Aleyda Quevedo Rojas (Equateur)

Le jardin des dagues (Jardín de dagas, 2013) – Traduit de l’espagnol (Équateur) par Rémy Durand

Aleyda Quevedo Rojas (Quito, Équateur 1972)est poète et journaliste. Elle a publié plusieurs de poésies : Cambio en los clima del corazón (Changement dans le climat du cœur), La actitud del fuego (L’attitude du feu), Algunas rosas verdes (Quelques roses vertes), Espacio vacio (Espace vide), Música oscura (Obscure musique), etc.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.