j’appelle

j’appelle

j’appelle
une présence sans visage
j’appelle doucement
sans supplier
immobile
les yeux ouverts

Louise Warren, Voir venir la patience, les éditions du passage, 2014

Biographie : Poète et essayiste, Louise Warren a publié plus de 25 titres au Québec et en France. Elle est également l’auteure de plusieurs livres d’artistes. Elle participe régulièrement à des événements internationaux et sa poésie a été traduite en anglais et en espagnol.

Une réflexion sur « j’appelle »

  1. J’appelle, de Louise Warren, m’a inspiré cette nuit, d’autres J’appelle.

    La vie ici j’appelle :

    J’appelle
    Une présence habitée.
    J’appelle vainement
    Sans croire
    Patiente
    Les bras tendus
    Les mains ouvertes.

    J’appelle
    Une absente effacée.
    J’appelle silencieusement
    Sans crier
    Stérile
    La bouche sèche .

    J’appelle
    La vie courante
    Passionnément
    Sans cesser.
    J’appelle joyeusement
    Sans illusion
    Le regard lucide.

    J’appelle
    Une existence
    Sans âge.
    J’appelle
    Sensiblement
    L’attention
    Le cœur vibrant.
    Les yeux ouverts…

    Véronique Cotet Chastelier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *