Thierry Metz, l’urgence des mots

Samedi 10 mars – 20H30, Halle des Chartrons

Thierry Metz, l’urgence des mots

avec Lionel Mazari, comédien, et David Buatois, musicien.

Tarif plein : 12€ ; étudiants, demandeurs d’emplois : 6€.

Lionel Mazari

Thierry Metz, l’urgence des mots
Avec le spectacle de Lionel Mazari consacré à l’œuvre du poète Thierry Metz, (samedi 11 mars à 20h30), il s’agit d’entrer dans une expérience où l’existence et les mots coïncident-en vérité, en émotion, dans l’évidence de la beauté même. Lionel Mazari – accompagné musicalement par David Buatois – dans une intimité fraternelle avec l’écriture et le parcours de Thierry Metz, construit pour nous une approche de l’œuvre à la fois limpide , grave et légère, qui va au plus profond.Il nous donne à éprouver la quête qui fut celle de Thierry Metz: dire la réalité la plus élémentaire, dans l’urgence, dans l’attachement et l’arrachement à la vie, et par là même tenter de “rejoindre“, par une grâce obscure, ce qui se cache de l’énigme même du monde et de nos vies.

David Buatois

Je ne cherche/par un homme/ou par une rose/qu’à rejoindre ce que je n’atteindrai jamais/je n’ai que quelques mots pour y parvenir et quelques journées.“Thierry Metz (1956-1997) ne se sentait exister que quand il écrivait. Pour vivre, il a été manœuvre sur des chantiers de construction, ouvrier agricole, employé dans une bibliothèque, sans cesser d’écrire. “Je suis dans mes mots. Jusqu’à l’écriture. J’appartiens à ce qui est dit du chemin./Alors je peux charger le jour sur mon épaule et monter/Et partir/Vers la maison de mes mains.”Jusqu’à son suicide en 1997 il a écrit comme s’il “résistait” et s’est tenu à “l’outil des mots“.Grâce au spectacle de Lionel Mazari nous pourrons sentir et comprendre, dans le mouvement de l’émotion, ce qu’écrivait Th. Metz :
Une autre lecture commence
toujours une autre
avec deux mots:
ici : qui accueille
là-bas : qui raccompagne.
Deux mots pour se déplacer.”

Scroll Up