N’importe où

N’importe où
Elle écrit

Sur les feuilles qui murmurent dans le vent
elle écrit à la sève des arbres
le chant des oiseaux

Elle écrit des lettres avec le plein des rochers
et le délié des hautes herbes

Elle écrit à l’encre des nuages
en blanc et noir

Elle écrit des mots de plumes et de fleurs
des mots qui rient qui parlent d’amour
des mots d’enfance
des mots de tous les jours

Puis elle signe d’une main d’eau et de terre
les sentiers dans la forêt
le versant des montagnes à l’odeur de soleil

N’importe où

Elle écrit la vie

Jany Cotteron (Suisse)

Le chant des pierres et de l’eau
Editions Samizdat, 1218 Grand-Saconnex (Suisse)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.