Haine de l’entertainment

Haine de l’entertainment pour :

la solitude ;
la méditation ;
la distance ;
le tragique ;
la profondeur ;
l’écart ;
l’amitié ;
la beauté ;
le « droit de se contredire » et le « droit de s’absenter » (Baudelaire) ;
l’intensité ;
l’existence personnelle ;
l’indifférence ;
le style ;
le luxe ;
la pauvreté digne ;
le génie ;
la fantaisie ;
l’étude ;
la connaissance de première main ;
l’esprit de finesse ;
la lucidité ;
l’« impossible » ;
le devoir ;
le goût ;
le fatal ;
la dignité ;
le goût du vrai pour le vrai ;
l’élégance ;
la dépense ; la fête ;
la gratuité ;
l’épreuve tâtonnante de ce qui est ;
le sublime ;
le désintéressement ;
la mesure ;
le loisir ;
le savoir de la dissymétrie de la représentation et du réel ;
la maladresse ;
la honte ;
la faute ;
la mort
La haine de l’entertainment pour les figures les moins irréelles des existences effectives dessine en l’inversant la carte des régions qui doivent être défendues.

Jean-Paul Michel

in revue L’Étrangère, n° 21/22, p. 196 et 197

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.