Elle s’est endormie

Michel Ménaché


Elle s’est endormie
sur une source
d’eau claire
l’encre n’a plus de mots
pour décrypter
ses rêves
caresser à voix nue
la douceur de son ventre
souffler dans le bleu
jusqu’à l’éclosion
de ses mains
respirer sa lumière
à fleur de peau
boire sa rosée
et ses larmes
la rejoindre
dans son sommeil
fondre dans la pâleur
de sa nuit

Michel Ménaché

Couleur des larmes (sur des peintures de Mylène Besson), © Éditions Bruno Doucey, 2017.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.