Toupie

Toupie

Lumière dévalant le toboggan de la colline

C’est là que les arbres délabrés
appuieront leur renaissance.

Larmes pas loin,
Juste derrière le mur gris
Là où ramiers et merles se toisent

Les pensées tournent en toupie.

Claire Massart

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.