Souffrance

Souffrance

Tu ne viens pas.
Tu t’assois à mon côté, tu aimes me questionner
et tu espères
que je sorte un poisson brillant
du fond du lac.
Pêcheuse, je ne suis pas.
Personne ne m’a vue troubler le bord du fleuve
en portant des cuissardes.
Ce qui excite le chercheur d’or,
cet éclat convulsif,
est pour moi douleur.

Agonía

Tú no vienes.
Te sientas a mi lado y te gusta hacer preguntas
y esperas
que yo extraiga un pez brillante
del fondo del lago.
Pescadora no soy.
Nadie me ha visto enturbiando la orilla del río
con unas botas de agua.
Lo que estremece al buscador de oro,
ese brillo convulso,
para mí es dolor.

Luisa Castro

Espagne (Galice)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.