Richard Brautigan

Richard Brautigan

Richard Brautigan, né en 1935 à Tacoma dans l’État de Washington. Issu d’un milieu défavorisé de la Côte Ouest, il trouve une raison de vivre dans l’écriture. En 1956, il rejoint le mouvement littéraire de San Francisco où il rencontre de nombreux artistes de la Beat Generation et participe à de nombreux événements de la contre-culture. En 1967, il publie La Pêche à la truite en Amérique qui le révèle au monde et pour lequel il est surnommé « The last of the Beats ». Ses écrits suivants n’atteindront pas le même succès. Il retombe dans l’anonymat et sombre alors dans l’alcoolisme. En 1984, il met fin à ses jours à Bolinas, en Californie.

Il est également l’auteur de, Tokyo-Montana Express, Le Monstre des Hawkline, Retombée de sombrero, La Vengeance de la pelouse et Mémoires sauvés du vent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.