Poésie en confinement-J1

Pour cause de Covid-19 et de confinement, le 21e Marché de la Poésie de Bordeaux a été interrompu.
Cependant, Jean-Paul Brussac de la Librairie olympique, partenaire de l’événement, a décidé de le continuer en ligne en lisant chaque jour un texte… Pour cette première lecture, il a choisi, un texte tiré de Les Carnets retrouvés de Monsieur Max de Bruno Doucey.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.