Poesie en confinement

Septième lecture pour neuvième jour de confinement.
Jean-Paul lit un texte de Yehuda Amichaï, poète israélien, tiré de Perdu dans la grâce, Gallimard, 2006.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.