Même les paupières closes

Même les paupières closes

Même les paupières closes, je vois le soleil incarnat. J’imagine alors un livre à lire les yeux fermés. À partir de notre nuit intime. Avec quelques persistances rétiniennes comme seuls éclairages. Et aussi avec cette question récurrente : que peut-on retenir de ce monde pour traverser les jours restants ?

José Acquelin, Anarchie de la lumière, les éditions du passage, 2014

Biographie : José Acquelin est né à Montréal de parents occitans. Depuis 1987, il a publié une vingtaine de recueils. Avec Anarchie de la lumière, il signe une suite en prose poétique. Concepteur et animateur de nombreuses soirées mêlant poésie et musique, il a pour conviction centrale que tout vrai poème est simultanément le premier et le dernier, un testament et une déclaration de naissance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.