Laissez-moi rêver

 

Mireille Gagné

Laissez-moi rêver
À des mains façonneuses d’histoires
À des visages de nœuds dans le bois
À des cœurs d’outardes en pleine migration
À des sourires francs comme du jonc qui résiste
À des pieds nus dans l’aube du fleuve

Mireille Gagné

In Femmes rapaillées, Mémoire d’encrier, 2016

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.