La peau profonde

 

Jean-Pierre Chambon

(extraits)
Changer
grand désir de changer
tout entier
changer de peau
de la tête aux pieds
jeter aux cendres les vieux oripeauxTrop étroit trop présent
trop serré oppressant
l’espace qui me contient
le lieu qui me recouvre
locataire en voie d’expulsion
de deux mètres carrés de peau

Changer d’identité visible
changer la couleur du drapeau
et le tissu des apparences
le vent qui parcourt la peau
défera rides et plis

Désir d’être autre
appel
d’étrangeté
qu’enfin je démêle de moi-même
ce même que je mime et rumine
ce moi qui me colle à la peau

Jean-Pierre Chambon

La peau profonde, Éditions Jacques Brémond

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.