Je suis de promiscuité

Je suis de promiscuité,
de trois enfants par lit.
Je suis de fierté farouche,
de confort et d’indifférence.

Je suis de demi-frères suicidés
dans leur silence des réserves.
Je suis de demi-frères criards
qui veulent et la chèvre et le chou.
Je suis de deux races en mal de vivre,
de leur incapacité à se rejoindre.

Je suis le pont entre deux peuples
qu’un accident de parcours
a tendu au-dessus d’un précipice.

Je suis riche de différences,
marquée au fer du paradoxe.
Je suis de blanche et de rouge lignée.

Virginia Pésémapéo Bordeleau

De rouge et de blanc
Editions Mémoire d’encrier, Montréal, 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.