Salut

Salut

La vie n’est rien
Absolument rien

Ca commence par un cri
Et ça finit par
Une petite motte
De terre
Dans un cimetière
Anonyme

On ne pose plus la question du temps qu’il fait
On existe et c’est amplement suffisant

On n’a rien inventé – ou si peu

Tout se vit au plus près de la vie
Le verbe en prime

Abdourahman A. WABERI

Ed. Printemps des Poètes, 2006

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *