Parcours

Parcours

Tu n’as qu’une histoire.

Ton histoire incommensurable.

Elle s’étend à perte d’étonnement
sans perfection
dans les couloirs de la passion.

Ton histoire est précieuse.

Moi, j’exige de toi
un silence.
Pas de ce silence des états communs
aux aguets du moindre murmure.
j’exige de toi
le silence d’un marigot
ou d’un lac
ou d’une larme.

Pas de ce silence fugitif
qui oxyde les pactes
à même les langues de l’idiome.

J’aimerais te conduire
à petits pas de blessé
dans la voix du silence
jusqu’au secret du silex.

Gabriel Mwènè Okoundji

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *