Constat

Constat

Les oiseaux de ma mémoire
Chantent le rite
Qui se veut destin à peser
Dans la balance des croyances.
Jeu de métamorphoses !
Désormais
Les identités se mesurent
Au compas de l’universel.
Cascade de cacophonies,
Tourments à mettre à l’actif
De l’œil qui voit grand
Dans l’abolition de soi !

Anas Atakora (Togo)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *