Dolmen

Dolmen

(Extraits)
échappé des fables
tu vas – chercheur d’eau –
sans demander où est la terre
archive de l’ici

mais va plus loin
où l’on tresse

et frappe
– à même le sol –
le tambour des langues

INSTANTS

tu peux tenir longtemps ici
dans le cratère – dans l’inachevé –
seul
avec la parole et la graine

demeurer où il y a toujours à faire
seul avec l’absent

un visage à la cime des mots

LACUNAIRES

Thierry Metz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *