Lisbonne, Tombeau de Pessoa

Lisbonne, Tombeau de Pessoa

La ville qui monte
La ville qui descend
Et toi
Le passé qui remonte
Le présent qui redescend
Sans Tage
Sans port
A Alfama *
En suspens
Que se pose
Sur le toit de ton coeur
Peut-être une colombe
Ou la parole qui lève l’ancre
Ou se lève le vent
Sans voiles
Ni statues
Ta barque
Toujours l’océan.

Tahar Bekri

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *