L’être humain

L’être humain perd sa santé à gagner de l’argent,
puis, perd son argent à se refaire une santé.

Il pense au futur, au point d’oublier le présent,
de sorte qu’il ne vit ni dans le présent, ni dans le futur.

Finalement, il vit comme s’il n’allait jamais mourir
et il meurt comme s’il n’avait jamais vécu.

Confucius

Une réflexion sur « L’être humain »

  1. La connaissance des autres n’est pas une voie possible vers la connaissance de soi, elle est la seule.
    Tzvetan Todorov
    Nous et les Autres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *