Au lecteur


Au lecteur
Tandis que tu lis, un ours blanc pisse
tranquillement sur la neige
la teignant couleur safran,

et tandis que tu lis, maints dieux
reposent parmi les lianes : des yeux d’obsidienne
regardent les générations de feuilles,

et tandis que tu lis,
la mer tourne ses pages obscures,
tourne
ses pages obscures.


To the Reader
As you read, a white bear leisurely
pees, dyeing the snow
saffron,

and as you read, many gods
lie among lianas: eyes of obsidian
are watching the generations of leaves,

and as you read
the sea is turning its dark pages,
turning
its dark pages.


Denise Levertov (USA)L’échelle de Jacob (The Jacob’s Ladder, 1961) – Traduit de l’anglais par Stéphane Chabrières

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *