Frédéric Boyer

Frédéric Boyer, né le 2 mars 1961 à Cannes est écrivain, traducteur et éditeur.

Élève de l’École normale supérieure de Fontenay-aux-Roses (promotion 1981) et docteur en littérature comparée (1988), il a enseigné cette dernière à Lyon et à l’université Paris-VII. Ancien directeur éditorial aux éditions Bayard, où il dirigeait des exégèses de textes, il reprend officiellement en juin 2018 la direction des éditions P.O.L. dont le créateur, son éditeur et ami Paul Otchakovsky-Laurens, est décédé accidentellement le 2 janvier 2018.

Auteur d’une trentaine d’ouvrages (romans, poèmes, essais et traductions), il a également coordonné une nouvelle traduction de la Bible parue chez Bayard en 2001 en collaboration avec des spécialistes des textes anciens et des langues bibliques, mais également des écrivains.

Frédéric Boyer a en outre proposé de nouvelles traductions des Confessions de saint Augustin (Les Aveux, P.O.L, 2008) et d’œuvres de Shakespeare : les Sonnets (P.O.L, 2010) et La Tragédie du roi Richard II (P.O.L, 2010), mise en scène en 2010 par Jean-Baptiste Sastre au Festival d’Avignon avec Denis Podalydès dans le rôle principal. En 2018, il travaille à une nouvelle traduction des Géorgiques de Virgile qui paraît aux éditions Gallimard sous le titre “Le souci de la terre”, en avril 2019, et reçoit le prix de la traduction Bernard Hoffner 2019.

Prix littéraires

    • Prix du Livre Inter en 1993 pour son roman Des choses idiotes et douces ;
    • Prix Jules Janin de l’Académie française en 2008 pour sa nouvelle traduction des Confessions de saint Augustin : Les Aveux.
    • Prix Bernard Hoffner de la traduction en 2019 pour sa nouvelle traduction des Géorgiques de Virgile : Le souci de la terre.

Œuvres

    • La Consolation (1991)
    • En prison (1992)
    • Des choses idiotes et douces (1993), Prix du Livre Inter13
    • Comprendre et compatir (1993)
    • Comme des anges (1994)
    • Le dieu qui était mort si jeune (1995)
    • Est-ce que tu m’aimes ? (1995)
    • Les Innocents (1995)
    • L’ennemi d’amour (1995)
    • Arrière, fantômes ! (1996)
    • Dieu, le sexe et nous (1996)
    • Notre faute (1997)
    • Le Vertige des blondes (1998)
    • Le Goût du suicide lent (1999)
    • Pas aimée (1999)
    • Kids (2000)
    • Une fée (2000)
    • Gagmen (2002)
    • La Bible, notre exil (2002)
    • Songs (2003)
    • Mauvais vivants (2003)
    • Mes amis mes amis (2004)
    • Nous nous aimons (2004)
    • Abraham remix (2005)
    • Patraque (2006)
    • Vaches (2008)
    • Les Aveux (2008) [nouvelle traduction des Confessions de saint Augustin]
    • Orphée (2009)
    • Hammurabi Hammurabi (2009)
    • Techniques de l’amour (2010)
    • Phèdre les oiseaux (2012)
    • Rappeler Roland (2013)
    • Dans ma prairie (2014)
    • Quelle terreur en nous ne veut pas finir ? (2015)
    • Kâmasûtra (P.O.L. 2015) [nouvelle traduction du sanskrit]
    • Les Yeux noirs (2016)
    • Là où le cœur attend (2017)
    • Peut-être pas immortelle, poèmes (2018)
    • Le Souci de la terre, (Gallimard, 2019) [nouvelle traduction des Géorgiques de Virgile]
Défiler vers le haut