Poétique

Poétique

Notre temps, c’est bien évident,
n’est pas fait pour la poésie.
Jadis on aimait l’océan,
la nature avec frénésie.

Nous ne sommes qu’un peu de terre,
et face au pire, corps à corps,
nous ne luttons pas pour bien faire
mais pour ne pas tomber encor

plus bas, et la nécessité
nous accoutume à la bassesse,
telles ces anciennes beautés
dont le sein désormais s’affaisse.

Nàssos Vayenas

(Drama, Grèce, 1945) – L’ordre parfait (Éditions Le miel des anges, 2015) – Traduit du grec par Michel Volkovitch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.