Pucéart

PuceartPour un commerce éthique de l’art

Née en 2007, l’association Pucéart (Pour un commerce éthique de l’art) a pour volonté de créer des ponts entre le continent latino-américain et la France dans le domaine artistique. Son siège est à Talence (33) mais ses objectifs dépassent largement le cadre d’une commune ou d’une région.

Le marché de l’art étant particulièrement élitiste et difficile à pénétrer, de très nombreux artistes des deux côtés de l’Atlantique n’ont guère la possibilité de se connaître ou de se faire connaître. C’est à eux, peintres, plasticiens, photographes et autres graveurs ou céramistes, que Pucéart a pensé en se proposant de tisser et développer ces liens.

Pucéart veut aussi collaborer avec tous ces artistes qui, pour des raisons personnelles, politiques, économiques ou autres, ont décidé de s’installer en France en les associant à notre travail. Loin du folklorisme et attachée aux racines de tous ces artistes, Pucéart se veut alternative aux circuits traditionnels, respectueuse du travail de création et exigeante dans la qualité des œuvres qu’elle expose.

InsoumisesFlora, Tina, Olympe et les autres…

En 2015, après une première exposition de peintres de l’état de Guerrero au Mexique, en février, chez BD Fugues à Bordeaux, Pucéart, en partenariat avec Les Amis de l’Ormée, présentera une exposition d’arts plastiques à l’espace Saint-Rémi (4, rue Jouannet à Bordeaux), du 3 au 15 Mars, tous les jours de 13 à 18h. Le thème retenu pour cette exposition est : les Insoumises, Flora, Tina, Olympe et les autres…

Autour des Insoumises

  • Jeudi 5 mars, à 18 h, à l’Espace Saint Rémi, rue Jouannet : Vernissage et concert de Léo Cruz.
  • Vendredi 6 mars, à 17 h, à l’Espace Saint Rémi : William Theviot joue Clara Schumann et Franz Lizt.
  • Samedi 7 mars, à 15h30, à la Médiathèque Flora Tristan, 1 place d’Armagnac: Chantal Ravalec lit Olympe de Gouges.
  • Samedi 7 mars à 18 heures, à l’Espace Saint Rémi : La chorale de l’Ormée chante l’insoumission.
  • Dimanche 8 mars, à 17 h, à l’Espace Saint Rémi : William Theviot joue Clara Schumann et Franz Lizt.
  • Dimanche 8 mars, à l’Espace Saint Rémi et à la Maison du Pérou, rue Saint Rémi: Hommage aux insoumis d’Ayotzinapa (Guerrero).
  • Jeudi 12 mars, à 18 heures, à l’Institut Cervantès, cours de l’Intendance, Tina vs Tina, présentation de la BD Tina Modottti d’Angel de la Calle, avec l’auteur et Jacques Aubergy, traducteur de Tinisima d’Elena Poniatowska.
  • Vendredi 13 mars, à 18 h, à La Machine à Lire, place du Parlement, Tina vs Tina 2, présentation de Tinisima d’Elena Poniatowska, traduction de Jacques Aubergy en présence du traducteur et d’Angel de la Calle.
  • Samedi 14 mars après-midi, sous la Halle des Chartrons : Jacques Aubergy et Angel de la Calle seront présents au Marché de la poésie et, le soir, à 20h30, à l’Hommage au poète et écrivain, Juan Gelman.
  • Dimanche 15 mars, à 11 h, à l’Espace Saint Rémi : L’insurrection poétique de Naly Razakandraibe, dans le cadre du parcours poétique organisé par le Marché de la poésie.

 

http://puceart.free.fr/pluxml/index.php?categorie1/actualites

Lectures de poésies et rencontres de poètes à Bordeaux