Hommage à Emmanuel Hocquard

Hommage à Emmanuel Hocquard

Centre international de Poésie de Marseille – cipM

avec E. Ponsart, directeur du cipM, E. Audinet, P. Poyet et D. Pasqualini, directeur des Beaux-Arts de Bordeaux.
Samedi 3 mars – 18h00 – Halle des Chartrons

E. Hocquard, écrivain et poète, a enseigné à l’École des Beaux-Arts de Bordeaux de 1992 à 2005. Son travail se réclame des objectivistes américains, s’attachant à rompre avec le lyrisme pour privilégier des formes minimalistes et descriptives.

Éric Audinet est écrivain, éditeur, enseignant et critique littéraire. Il a créé Quffi & Ffluk avec O. Cadiot et P. Monnier en 83, L’Horizon chimérique avec J.Sargos en 87, les éditions Confluences en 94, qu’il continue à diriger.

Pascal Poyet co-dirige avec Goria les éditions Contrat maint. Il réalise des lectures publiques qu’il considère comme un moment de l’écriture de textes publiés. Il a traduit de nombreux poètes et artistes contemporains de langue anglaise.

Centre International de Poésie de Marseille

Abrité dans le Centre de la Vieille Charité, le cipM, lieu de création et de diffusion de la poésie contemporaine, organise chaque semaine des lectures publiques, des rencontres et des expositions autour des poètes contemporains, français et étrangers, autour des revues et éditeurs de poésie. Résidences d’écrivains, ateliers de traduction, colloques , interventions à l’étranger témoignent de la richesse et de la diversité des actions du cipM.

Le cipM édite la revue semestrielle Cahier Critique de Poésie qui consacre une partie de son numéro à un auteur particulier, voire à un thème ou à un ensemble d’auteurs. Enfin, le cipM anime deux sites :
cipmarseille.fr
cahiercritiquedepoesie.fr

Après Jacques Roubaud, Michel Deguy et Alain Veinstein, c’est Jean Daive qui préside aujourd’hui le cipM.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.