Archives de catégorie : Divers

Richard Brautigan en scène

Vendredi 10 mars -20h30 – Halle des Chartrons

« The last of the Beats, Richard Brautigan en scène »

Des textes du grand poète américain de la « beat generation », extraits de C’est tout ce que j’ai à déclarer – éditions Le Castor Astral – dits par le comédien Jean-Luc Debattice soutenu par la guitare rock de Patrick Bruneau.

15 € – Etudiants, demandeurs d’emploi : 10 €.

Réservations : ICI

Richard Brautigan

Richard Brautigan, né en 1935 à Tacoma dans l’État de Washington. Issu d’un milieu défavorisé de la Côte Ouest, il trouve une raison de vivre dans l’écriture. En 1956, il rejoint le mouvement littéraire de San Francisco où il rencontre de nombreux artistes de la Beat Generation et participe à de nombreux événements de la contre-culture. En 1967, il publie La Pêche à la truite en Amérique qui le révèle au monde et pour lequel il est surnommé « The last of the Beats ». Ses écrits suivants n’atteindront pas le même succès. Il retombe dans l’anonymat et sombre alors dans l’alcoolisme. En 1984, il met fin à ses jours à Bolinas, en Californie.Il est également l’auteur de, Tokyo-Montana Express, Le Monstre des Hawkline, Retombée de sombrero, La Vengeance de la pelouse et Mémoires sauvés du vent.

 Jean-Luc Debattice

Comédien, il a travaillé en Belgique, en Suisse, en France sous la direction de metteurs en scène tels que Marc Liebens, André Steiger, Philippe Van Kessel, Claude Confortes, Benno Besson, Josanne Rousseau, Heinz Schwartzinger.

Auteur, il a écrit et interprété des one-man shows (Comme un vieux moteur dans un arbre à viande, Sur la bande à côté de la plaque, Show Bizz’art) et des pièces de théâtre (Le Truc Krack, Zouaves d’aujourd’hui, I am an erotic man). Également auteur-compositeur, il compte quelque trois cents chansons à son répertoire. Comme compositeur, il a notamment écrit la musique de l’oratorio-rock « Ça cavale » d’André Velter.

Patrick Bruneau

Guitariste de jazz et compositeur, il s’intéresse très tôt à la musique. À huit ans, il déchiffre ses premières partitions classiques sur le piano familial. À quatorze ans, il découvre le rock et la guitare. Passionné par le jazz, intéressé par l’improvisation, il étudie l’harmonie. Au début des années 80, il intègre le groupe « Jazz Connection Sextet ». Depuis 1997, il est musicien professionnel et multiplie les expériences : pédagogie, musicothérapie, direction musicale tout en jouant dans différentes formations, “Kwaq”, “Patrick Bruneau Quartet” et “Humph Quartet”.